Priorité santé - affaires, temporaire à 100 ans

Priorité santé – affaires, temporaire à 100 ans offre à votre client et à son entreprise une protection garantie à vie contre les conséquences financières dévastatrices du diagnostic de l’une des 26 maladies graves et troubles couverts, dont le cancer, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Cette protection permet à votre client de faire face à la maladie en sachant qu'il aura des personnes qualifiées pour intervenir au cours de sa convalescence, que ses actifs seront protégés et que les créanciers seront rassurés.

Caractéristiques

Caractéristiques principales

  • 26 maladies et troubles couverts et plus de 15 diagnostics et traitements moins sévères donnant droit à une avance du montant d’assurance.
  • La protection la plus complète contre le cancer et les maladies cardiovasculaires au Canada, incluant tous les types de cancer et des procédures cardiovasculaires exclusives.
  • Aucune période de survie sauf pour les maladies et interventions cardiovasculaires (30 jours).
  • Un versement en cas de perte d’autonomie qu’elle soit temporaire ou permanente.
  • Une prestation de décès qui offre un minimum 25 % du montant d'assurance
  • De nombreux services d'accompagnement spécialisés, offerts par le Réseau Best Doctors® et Assistel, sont gratuits et accessibles en tout temps pour vos clients et leurs proches.

Maladies graves et troubles

Cancers et tumeurs :

  • 1. Cancer (mettant la vie en danger)
  • 2. Tumeur cérébrale bénigne

Cardiovasculaires :

  • 3. Accident vasculaire cérébral
  • 4. Chirurgie de l'aorte
  • 5. Crise cardiaque
  • 6. Pontage aortocoronarien
  • 7. Remplacement ou réparation d'une valvule cardiaque

Neurologiques :

  • 8. Démence, y compris maladie d'Alzheimer
  • 9. Maladie de Parkinson et syndromes parkinsoniens atypiques
  • 10. Maladie du motoneurone
  • 11. Méningite purulente
  • 12. Sclérose en plaques

Organes vitaux :

  • 13. Défaillance d'un organe vital avec inscription sur une liste d'attente en vue d'une greffe
  • 14. Greffe d'un organe vital
  • 15. Insuffisance rénale

Accidentelles et fonctionnelles :

  • 16. Brûlures graves
  • 17. Cécité
  • 18. Coma
  • 19. Lésion cérébrale acquise
  • 20. Paralysie
  • 21. Perte de l'usage de la parole
  • 22. Perte de membres
  • 23. Surdité

Autres :

  • 24. Anémie aplastique
  • 25. Infection à VIH contractée au travail
  • + Soins de longue durée

Protection soins de longue durée

  • La perte d'autonomie temporaire donne droit à une avance de 15 % du montant d'assurance, jusqu'à concurrence de 25 000 $.
  • Si la perte d’autonomie s’avère permanente, le montant d’assurance sera versé et réduit, s’il y a lieu, des avances versées en cas de perte d’autonomie temporaire.

Avance pour diagnostics et traitements moins sévères

Cancers mineurs et interventions chirurgicales liées à un cancer

Cancers détectés à un stade précoce :
(une seule avance pour la durée de protection)
  • Cancer de la thyroïde papillaire ou cancer de la thyroïde folliculaire au stade 1
  • Cancer de la prostate au stade T1a ou T1b
  • Carcinome canalaire in situ du sein ou carcinome lobulaire in situ du sein
  • Carcinome in situ
  • Dermatofibrosarcome
  • Leucémie lymphoïde chronique au stade 0
  • Lymphome cutané sans présence de métastase
  • Mélanome malin au stade 1
  • Tumeurs stromales gastro-intestinales malignes
  • Tumeurs carcinoïdes malignes

La liste ci-dessus indique les cancers détectés à un stade précoce donnant droit à une avance du montant d’assurance équivalant à 15 % du montant d'assurance, jusqu'à concurrence de 50 000 $. Si une avance de 1 % a été versée pour un cancer non-énuméré ci-dessus (voir section Autres cancers), l’avance de 15 % sera réduite du montant déjà versé. De plus, aucun montant ne sera versé si une avance a déjà été versée pour une ablation chirurgicale.

Ablations chirurgicales :
(une seule avance pour la durée de protection)
  • Mastectomie totale
  • Protastectomie totale

Les deux ablations chirurgicales ci-dessus donnent droit à une avance de 30 % du montant d'assurance, jusqu’à concurrence de 100 000 $. Si une avance a déjà été versée pour un cancer à un stade précoce ou pour un autre cancer (voir section Autres cancers), l’avance de 30 % sera réduite du montant des avances déjà versées.

Autres cancers :
(une seule avance pour la durée de protection)

Tous les autres cancers non énumérés ci-dessus donnent droit à une avance de 1 % du montant d'assurance, jusqu’à concurrence de 5 000 $. Si une avance a déjà été versée pour un cancer détecté à un stade précoce ou pour une ablation chirurgicale, cette avance de 1 % ne sera pas payable.

Particularités pour les cancers :

Même s’il reçoit une avance pour les cancers détectés à un stade précoce, les ablations chirurgicales et les autres cancers, le client demeure protégé pour toutes les autres maladies couvertes par son contrat, incluant le cancer (mettant la vie en danger).

Troubles et interventions cardiovasculaires mineurs :
(une seule avance pour la durée de protection)

  • Angioplastie coronarienne
  • Anévrisme de l’aorte
  • Implantation d’un défibrillateur cardiaque ou d'un stimulateur cardiaque
  • Traitement endovasculaire d’un anévrisme ou d'une maladie de l'aorte

La liste ci-dessus indique les troubles et interventions cardiovasculaires mineurs donnant droit à une avance du montant d’assurance équivalant à 15 % du montant d'assurance, jusqu'à concurrence de 50 000 $.